autohypnose

Comment pratiquer et se former à l’autohypnose ?

Vous recherchez un moyen facile pour améliorer votre quotidien, avoir plus confiance en vous ou vous soulager d’un fardeau physique et émotionnel ? Pourquoi ne pas essayer l’autohypnose ? Les bienfaits peuvent être immédiats. Mieux encore, vous n’aurez besoin que de vous pour pratiquer.

Comment pratique l’autohypnose ?

La pratique de l’autohypnose est assez simple. Avec de la discipline et de bons conseils, vous pouvez devenir un as de l’autohypnose en quelques séances seulement. La première étape consiste à connaitre les étapes pour la bonne pratique de l’autohypnose.

  • Installez-vous : trouvez un endroit calme où vous ne serez pas dérangé et mettez-vous à votre aise. N’hésitez pas à allumer des bougies et à mettre de la musique d’ambiance sans paroles.
  • Pendant quelques instants, respirez profondément, rythmiquement et lentement. Vous voudrez peut-être inspirer et expirer en comptant jusqu’à quatre. Sinon, inspirez, maintenez un instant et relâchez pour une expiration plus longue. Trouvez ce qui vous semble le plus apaisant.
  • Imaginez-vous dans un endroit qui vous apporte confort et paix. Vous pourriez chevaucher une licorne sur Jupiter si cela vous apaise. N’hésitez pas non plus à choisir un endroit plus quotidien, comme votre baignoire ou la plage. Vous pouvez même revenir à un souvenir heureux. Isolez simplement un environnement agréable où vous aimeriez passer du temps.
  • Engagez tous vos sens pour vous ancrer dans votre nouvel environnement mental. Sentez la tarte aux pommes de la recette familiale de votre grand-mère, si vous avez choisi de revenir à un souvenir d’enfance. Sentez la brise de l’océan sur votre visage et le sable entre vos orteils pendant que vous visualisez votre dernier séjour à la plage.
  • Choisissez une affirmation dont vous pensez avoir besoin en ce moment. Une affirmation peut être adaptée aux spécificités de n’importe quelle situation. Elle peut également être aussi simple que quelques petits mots du genre « Je suis en sécurité » ou « Je suis fort ».
  • Clôturez la séance : ressortez doucement de l’état de transe de l’hypnose en inspirant et en expirant lentement. Revenez petit à petit au monde réel.

pratiquer autohypnose

Comment se former à l’autohypnose ?

Pour devenir un vrai expert en autohypnose, le meilleur moyen reste la pratique. Plus vous entrainer votre esprit à l’hypnose, plus vous serez enclin à influencer votre subconscient. Avec la pratique fréquente, vous pouvez également suivre ces quelques conseils pour une efficacité optimale de l’autohypnose :

  • Formez-vous auprès de professionnels : beaucoup d’hypnothérapeutes proposent des formations en autohypnose. N’hésitez pas à suivre une de ses formations pour renforcer vos acquis. Cela vous permet en même temps de poser vos questions à un expert du domaine.
  • Pratiquez petit à petit et par étape : une fois que vous avez maîtrisé le processus d’autohypnose, vous pourriez avoir des résultats sur le moment comme pour plus longtemps. L’autohypnose est en effet une thérapie très individuelle. Ainsi, ne vous culpabilisez jamais si vous sentez que vous avancez très lentement. Dans tous les cas, vous n’aurez que des avantages.
  • Ne soyez pas dur avec vous-même : l’autohypnose n’est pas une pratique faite pour tout le monde. Si vous ne sentez aucun effet même à force de pratique, vous devrez peut-être consulter un spécialiste. Un hypnothérapeute professionnel pourra peut-être dénouer vos problèmes d’une façon que vous n’aurez jamais pu imaginer.